“Il est l’or, Monsignor… de vendre votre or !”

PUBLIÉ LE 02/06/2020  PAR  le Cèdre finance éthique

L'or est aujourd'hui, et plus que jamais, une ressource sûre et fiable ! Mais comment le Cèdre peut-il vous accompagner ? Pierre-Antoine Varin, directeur du Cèdre finance éthique, et Henri de Saint Pierre, notre expert en or et objets d'art, ont échangé sur ce sujet !

Pierre-Antoine Varin - Bonjour Henri. La crise du coronavirus a provoqué un stress des marchés financiers. Comment l’or s’est-il comporté ?

Henri de Saint Pierre - En effet, l’explosion de l’épidémie du coronavirus dans le monde a eu de nombreuses et importantes conséquences financières, parmi lesquelles :
- l’explosion du cours de l’or. La valeur des pièces et des lingots d’or n’a jamais été aussi élevée depuis 1948, c’est-à-dire depuis 72 ans !
- la forte augmentation de la volatilité (l’ampleur des variations) du cours de l’or. Pour la première fois depuis 1948, la cotation de certaines pièces (20 francs, 10 francs, 20 francs suisses et cinq dollars) a été suspendue pendant plusieurs jours voire plusieurs semaines ! Il y a avait trop de demande et pas assez de vendeurs.

PAV - Depuis cinq ans, le Cèdre propose à ses adhérents un service d’inventaire, d’estimation et de vente de pièces et de lingots d’or. Comment ce service du Cèdre s’est-il adapté à cette situation exceptionnelle ?

HdSP - Il n’est bien sûr pas question de chômage partiel pour l’or en ce moment. Au contraire, le Cèdre resserre le calendrier des ventes d’or à une cadence de deux par mois. Les ventes sont organisées sur-mesure, dans un délai de 15 jours.

PAV - On n’envoie pas de l’or simplement par courriel, comme un simple bordereau de passage d’ordre. En pratique, comment faites-vous les estimations ?

HdSP - D’abord, je me déplace chez l’adhérent pour réaliser l’inventaire et identifier les pièces rares. Ce travail est confidentiel. Nous réalisons aussi l’étude personnalisée du régime fiscal. Ensuite, nous prenons complètement en charge le transport des pièces et des lingots vers un coffre bancaire. Nous effectuons la description détaillée et photographies de tous les lots (certaines pièces sont vendues à l’unité avec photos avers/revers). Nous publions tous les lots dans un catalogue en ligne (12.000 vues en moyenne). Enfin, la vente aux enchères peut avoir lieu « sur désignation », c'est-à-dire que les pièces et lingots restent conservés dans un coffre bancaire pendant la vente. La vente est strictement anonyme.

PAV - Comment l‘adhérent reçoit-t-il le fruit de sa vente ?

HdSP - Nous envoyons le détail vendu à l’adhérent le lendemain de la vente. Nous délivrons les lots sur rendez-vous, après complet encaissement des paiements correspondants. L’adhérent reçoit son règlement dans le mois suivant, avec contrôle du Cèdre. Un règlement partiel peut parfois être anticipé en cas d’urgence.

PAV - Pouvez-vous nous rappeler les conditions financières de ce service ?

HdSP - L’inventaire, l’identification des pièces rares et les estimations sont gratuits pour les adhérents. Le transport sécurisé, l’assurance, le stockage dans un coffre bancaire, le catalogue, la publicité et les honoraires du commissaire-priseur ont été négociés par le Cèdre à des conditions particulièrement avantageuses : l’ensemble des frais de vente a été en moyenne de 1% TTC du cours du jour pour la totalité des ventes d’or réalisées depuis cinq ans.

Vous avez aimé ? N’hésitez pas à partager !

Commentaires

0 Comment

Laissez un message !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *