Le partage de la valeur au Cèdre

PUBLIÉ LE 19/12/2018  PAR  Pierre-Antoine COLAS

Le Cèdre, par le travail de ses collaborateurs, par ses investissements, crée de la valeur.

69M€ pour les adhérents

Cette valeur, les adhérents en sont les premiers bénéficiaires par les économies qu’ils réalisent (60M€), les Remises de Fin d’Année qu’ils touchent (9M€), le temps qu’ils gagnent et tout ce qu’ils valorisent au Cèdre (la sécurité dans les achats, la mutualisation et la solidarité entre adhérents...). 

Cette valeur se mesure également à l’aune du bénéfice réalisé par le Cèdre. Il a représenté en 2017 0.45% du volume d’achat de nos adhérents, ou encore 225€ par adhérent

La juste place du profit

La recherche de rentabilité n’est pas une fin en soi. C’est une nécessité pour une entreprise qui doit pérenniser son action et financer ses investissements mais cela doit rester un moyen. Concrètement, Eric Chevallier nous répète souvent qu’il n’y a pas d’objectif financier au Cèdre. Notre objectif est de servir nos adhérents, les aider à améliorer la gestion de leur établissement par notre activité de groupement d’achat. Nous voulons restituer le maximum de notre chiffre d’affaires au service des adhérents, ce qui passe par un fonctionnement frugal et efficace

Un partage inspiré de la destination universelle des biens

Notre bénéfice est partagé (voir graphique ci-dessous). Les premiers bénéficiaires en sont les collaborateurs*. Les actionnaires quant à eux en perçoivent la plus petite part conformément à l’engagement de la famille Chevallier (nos actionnaires) à limiter les dividendes perçus. 

Nous soutenons également des projets en lien avec notre projet d’entreprise (par exemple, la chaire Jean Bastaire de l’Université Catholique de Lyon, la FNISASIC, ou encore le label Église Verte, et d’autres...). 90K€ ont été consacrés en 2018 à ces actions. Un projet de fondation d’entreprise est dans les cartons pour mieux structurer cette activité de mécénat. Le champ d’action de cette fondation sera l’écologie intégrale

Le Cèdre s’est engagé à un fonctionnement transparent. Notre rémunération est transparente, nos comptes le sont aussi. Ils sont publiés chaque année au greffe et donc accessibles à tous librement.

* Les collaborateurs bénéficient de 32% du résultat courant (après IS) sous forme d'intéressement et participation. C'est la seule rémunération variable qu'ils ont. Il n'y a pas de prime individuelle. Tous les collaborateurs, du directeur à l’assistante, ont donc proportionnellement le même variable. Ils sont donc tous motivés à tirer dans le même sens pour la performance globale de l’entreprise.

Vous avez aimé ? N’hésitez pas à partager !

Commentaires

0 Comment

Laissez un message !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *