Vous êtes ici :

Hausse des prix des produits d’incontinence : l’opportunité d’une meilleure prise en charge

Partager sur twitter
Partager sur linkedin
incontinence_tarifs

Les fournisseurs, d’après nos derniers échanges, ne prévoient à compter de janvier 2022 « que » 3 à 5 % de hausse (en fonction de chacun) sur les produits d’incontinence.

Découvrez quels sont les composants de ces produits pour comprendre d’où vient l’augmentation du produit final en dehors de toute question de transport :

 

Les causes de ces hausses sont multiples :

  • hausse des coûts de transport et en particulier les containers qui servent au transport maritime ;
  • hausse des coûts de l’énergie ;
  • hausse des matières premières.

Il suffit d’un allongement des délais d’approvisionnement pour que cela affole le « club mondial des acheteurs » et, en un instant à peine grâce aux réseaux numériques, cela tend à amplifier les hausses, d’une manière plus artificielle cette fois !  

Plus que jamais, le meilleur remède est une consommation raisonnable, c’est-à-dire très ajustée à chaque personne et concertée entre les soignants de jour et de nuit.

 

Un « pilotage » fin de l’incontinence permet des économies substantielles. La plupart des fournisseurs proposent des plans d’amélioration budgétaire en proposant des formations et des accompagnements ajustés. Le budget est maîtrisé, votre personnel monte en compétence et bien souvent les résidents voient leur situation mieux prise en compte.