Vous êtes ici :

Un adhérent allie écologie intégrale et doctrine sociale

sanctuaire-montligeon

Le Sanctuaire Notre-Dame de Montligeon, à l’école de l’homme :
écologie intégrale et doctrine sociale.

Toutes les communautés chrétiennes ont un rôle important à jouer dans l’éducation pour l’alliance entre l’humanité et l’environnement. À première vue, les deux sujets portés par le Sanctuaire depuis sa fondation – la prière pour les défunts et l’accompagnement du travail – sembleraient éloignés de cette préoccupation. Et pourtant, le Sanctuaire de Montligeon entend jouer un rôle actif et pilote dans ce domaine : le Sanctuaire développe de manière très concrète les exigences misent en lumière par l’encyclique Laudato si’ du pape François.

Pour que l’accueil des pèlerins soit en cohérence avec les besoins des populations au niveau local, le Sanctuaire qui accueille un peu plus de 100 000 visiteurs par an, se fournit en aliments de base chez des producteurs dans les 20KM alentours. Cette attention toute particulière à associer les locaux dans son champ d’action est une volonté propre au Sanctuaire pour qui donner du travail aux habitants rejoint la volonté de son fondateur l’Abbé Buguet.

Le Sanctuaire, à travers l’institut médico-éducatif qu’il accueille entre ses murs, cherche à être oasis d’espérance pour la vingtaine de jeunes en situation de fragilité qui s’y rendent chaque jour pour recycler une partie des cartons des villages alentours.

A la suite de son fondateur, le Sanctuaire développe les Ateliers Buguet sur l’ancienne friche industrielle qu’a laissé l’imprimerie fermée en 2001. Le Sanctuaire met en place, par l’accueil d’artisans, un espace de développement personnel où la capacité de contribuer au bien commun par un travail humain et digne est primordial. La mise en place d’un atelier partagé, et les travaux en cours pour donner à ce lieu l’ampleur espérée, répondent aux attentes locales et regroupent des artisans désireux de travailler dans un esprit coopératif et solidaire.
Ce projet, centré sur la dignité de l’homme à travers le travail, a reçu en 2014 le premier prix du Concours Régional de l’Innovation et continue de se développer.

De plus, le Sanctuaire de Montligeon, de par son engagement sur les questions du travail et de la dignité de l’homme, de par l’accompagnement qu’il propose auprès des personnes au chômages ou en difficultés au travail (bore-out, burn-out…) se révèle comme lieu de réflexion fondamental sur ses sujets. Aussi, il met en place chaque année un colloque de réflexion sur les questions du travail, “les rencontres de Montligeon 2018″ qui auront lieu cette année les 28 et 29 avril. C’est autour du thème “le travail au service de l’homme et de tout l’homme” que cinq conférences se succèdent, avec des tables rondes et des moments d’échanges.

 

Ainsi, en développant un certain art de vivre, basé sur la proximité, le Sanctuaire cherche à répondre aux exigences de l’écologie intégrale et à la doctrine sociale de l’Eglise :

  • proximité avec les acteurs économiques locaux qui vivent dans l’environnement immédiat de Montligeon.
  • proximité aussi avec les jeunes travailleurs en situation de fragilité ;
  • proximité avec les formes alternatives de travail avec les Ateliers Buguet ;
  • enfin, proximité développée à travers la réflexion toujours soutenue des questions du travail.