Vous êtes ici :

Choisissez-vous bien votre matériel de cuisine professionnel ?

Partager sur twitter
Partager sur linkedin
projet_cuisine

Vous devez acheter de nouveaux équipements pour votre cuisine professionnelle ? Ne vous précipitez pas sur le premier matériel à prix défiant (apparemment) toute concurrence : nous vous conseillons de répondre à différentes questions qui vous éclaireront sur le bon choix, car vous ne devez pas acheter un prix, mais un coût de possession !  

 

Voici venu le temps d’acheter autrement. Qu’est-ce que cela signifie lorsque vous devez changer le four de votre cuisine professionnelle ? Acheter français ? Pas seulement…  

 

Imaginons que vous choisissiez un four identique à celui que vous aviez. Combien de fois l’ancien est-il tombé en panne ? Combien cela vous coûtera-t-il de le faire réparer ? Combien de temps votre four aura-t-il été indisponible ? Sans parler de la frustration de votre équipe de restauration qui n’aura pas pu l’utiliser…ou mal s’il commençait à montrer des signes de faiblesse avant de rendre l’âme.  

 

Vous devez penser “coût global” : un four acheté plus cher, de meilleure qualité, qui consommera moins d’énergie et qui ne tombera pas en panne vous reviendra sans doute moins cher ! Regardez aussi la période de garantie et la disponibilité des pièces détachées (parfois chères et difficiles à obtenir)…  

 

À cela, se rajoutent les dépenses suivantes :

  • Coût d’installation
  • Coût du contrat d’entretien préventif ou curatif
  • Formation de votre personnel

 

Un nouveau matériel doit être perçu comme un moyen de valoriser votre cuisine. Un four plus moderne va proposer une cuisson plus “fine” des mêmes aliments que vous utilisez. Ainsi, leurs saveur et texture n’en seront qu’améliorées ! Les performances de ce four se situeront aussi au niveau de la rapidité de cuisson ou d’un système de programmation qui auront été optimisés. Votre équipe restauration gagnera en temps et en sécurité dans chacune des actions automatisées. Il sera confortable pour elle d’utiliser des appareils qui augmenteront donc la qualité de son travail…

 

Outre le choix du matériel se pose aussi la question du choix du fournisseur. Pour y répondre, rien ne vaut une rencontre ! Écoutez ses préconisations et ses idées, interrogez-le sur le type de contrat qu’il vous propose, la possibilité d’avoir du matériel de remplacement en cas de panne et sur les délais d’intervention. Bien sûr, l’emplacement du fournisseur que vous choisirez aura tout autant d’importance pour un délai d’intervention le plus court possible. C’est la raison pour laquelle le Cèdre a mis en place un référencement départemental, qui répond à des besoins de proximité. Le bon choix de votre nouvel équipement s’effectuera plus sûrement après avoir pris en compte ces éléments. Une acquisition basée sur le long terme plutôt que sur le simple achat facial + un fournisseur réactif qui répond à votre besoin et à vos questions = une cuisine professionnelle performante !